Les papillons surréalistes

Dans nos archives il y a des papillons… surréalistes !! Edités à la fin de l’année 1924 pour le Bureau de recherches surréalistes sis à Paris, 15 rue de Grenelle dans le 7ème arrondissement, ces papillons, (dont l’appellation évoque la légèreté et la possibilité de se déplacer d’un point à un autre), sont de véritables outils de communication. Des citations classiques, littéraires ou philosophiques sont ainsi détournées pour faire passer des messages destinés à proposer une définition du surréalisme qui était, pour André Breton, une “dictée de la pensée, en l’absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale […] »

Amusons-nous à en découvrir quelques-uns !

 

 

Texte de Valérie Dubec-Monoyez

 



Citer ce billet
ldiebold (2023, 3 mars). Les papillons surréalistes. Les carnets de la Fondation des Treilles. Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qv7i

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search