Activités 2023

Séminaires et séjours d’étude / seminars and residential studies

Séminaire du 27 février au 4 mars
Projet européen ECO, pour “European concepts online/ Les mots de l’Europe en ligne
Thomas Serrier, Kornelia Konczal, Valérie Rosoux 

Ce projet  – un hommage déclaré à Umberto Eco – veut donner à voir les conditions de possibilité d’un espace européen en réfléchissant aux barrières qui s’opposent à son émergence. L’objectif est d’élaborer un répertoire en ligne véritablement plurilingue, raisonné et commenté des concepts-clés du discours politique et social européen contemporain, où se jouent à la fois le dialogue et les malentendus européens. Par une présentation panoramique des langues et une ouverture au multimédia, le but est de produire un nouvel outil de référence mis à disposition du plus grand nombre. [compte rendu]

Séminaire du 13 au 18 mars
L’Europe des femmes 2 : des grottes aux Lumières
Sophie Lalanne

“L’Europe des femmes” est une entreprise collective née au sein de l’association Mnémosyne qui vise à rendre accessibles à un large public les documents historiques qui permettent d’écrire l’histoire des femmes à travers les siècles. En 2017 est paru aux éditions Perrin le premier volume de “L’Europe des femmes (XVIIIe-XXIe siècles)”, sur l’histoire des femmes en Europe aux époques moderne et contemporaine. Le livre interroge des thématiques diverses comme l’éducation des filles, l’influence des religions, le rapport au corps, l’expérience de la guerre, les féminismes et les luttes menées au nom de l’égalité civique et politique, ou encore la reconnaissance conquise dans les arts et les sciences. Le second volume abordera la période « des grottes aux Lumières », donc de la Préhistoire aux révolutions européennes de la fin du XVIIIe siècle. [compte rendu]

Séminaire du 27 mars au 1er avril
Ruines. Problématiques contemporaines
François-René Martin, Sylvie Ramond, Alain Schnapp 

Ce  séminaire vise à faire la synthèse de différents projets en cours et de préparer une grande exposition qui se tiendra en  2023 au Musée des Beaux-Arts et au Musée d’art contemporain de Lyon. Le point de départ sera l’ouvrage d’Alain Schnapp, “Une histoire universelle des ruines”, paru en 2020 aux Editions du Seuil, où il envisage une histoire universelle des ruines depuis l’Antiquité, dans une perspective globale et comparatiste. La rencontre des Treilles permettrait donc de définir de grands axes de réflexion, de grandes thématiques, des notions, qui permettent de relier l’histoire des ruines dans les périodes anciennes et modernes et les ruines dans la période contemporaine. Une attention très grande sera donnée à la question des ruines et du paysage ou encore des ruines à l’ère de l’anthropocène. [compte rendu]

Séjour d’étude du 27 mars au 1er avril
Traité d’astronomie
Vincent Jullien 

L’Aristarque de Roberval, paru en 1644, est un traité se présentant comme la traduction anonyme, en latin, d’un texte d’Aristarque de Samos transmis par un manuscrit arabe. Roberval est un technicien compétent dans le relevé et l’exploitation des données d’observations et des calculs astronomiques. En 1645, grâce à une lunette, il réalisera des mesures nouvelles sur le soleil ; en 1647 et en 1666, des observations sur les éclipses de Vénus par la Lune ; en 1667 et 1668, il calculera la hauteur du méridien de l’étoile polaire. De tout ceci, il tirera argument en faveur du système héliocentrique et aussi de sa théorie de l’attraction. Les vapeurs et les exhalaisons aristarco-robervaliennes s’échappent continuellement du globe terrestre. Avec l’Aristarque, on a un modèle du système du monde qui illustre un possible de type nouveau dans les sciences de la nature. La possibilité sans la certitude, ce que l’on a dénommé le phénoménalisme. [compte rendu]

Séjour d’étude du 3 au 15 avril
Les manuscrits de Montesquieu
Catherine Volpihac-Auger

Depuis 1955, les manuscrits de Montesquieu étaient datés grâce aux travaux pionniers de Robert Shackleton sur l’écriture de ses secrétaires et l’utilisation de certains types de papiers (Biblio 1). Ces datations ont été reprises et suivies par la Société Montesquieu, pour les premiers volumes de la nouvelle édition des “Œuvres complètes” de Montesquieu. Mais des erreurs et incertitudes demeurent. Il est donc devenu nécessaire, et même urgent, de procéder à une mise au point et de reprendre toutes les publications anciennes et plus récentes des œuvres de Montesquieu, en tirant toutes les conséquences des remises en cause de ces quinze dernières années, afin d’offrir des éditions numériques qui présentent le dernier état de la recherche ; autrement dit, de faire la synthèse de ces découvertes et de les appliquer a des textes majeurs autant que mineurs écrits par Montesquieu. [compte rendu]

Séminaire du 10 au 15 avril
Sensations in action : how behavioural context affects sensory information processing ?
Nathalie Rochefort, Brice Bathellier 

Le cerveau traite les informations sensorielles pour générer des sensations, des pensées et des actions motrices qui s’intègrent dans des contextes et des contraintes comportementales complexes et en constante évolution. Ce processus implique l’intégration d’entrées sensorielles avec des informations internes sur l’état comportemental ainsi que des expériences antérieures associées à des entrées sensorielles similaires. L’objectif de cette rencontre est de définir les principes généraux de la modulation contextuelle des informations sensorielles ainsi qu’un ensemble d’expériences spécifiques qui conduiront le domaine à un niveau supérieur de compréhension du calcul cérébral des signaux sensoriels. [compte rendu]

Grand Séjour d’étude du 24 au 29 avril
“Mémoloi” sur la genèse des grandes lois en droit du patrimoine culturel
Marie Cornu 

Le projet Mémoloi a pour objet l’analyse des « grandes lois » qui forment aujourd’hui l’ossature du droit du patrimoine culturel, en vue d’étudier, sous une double perspective historique et juridique, leur genèse et leurs modifications successives. Cette vaste recherche s’articule de façon thématique autour des différentes catégories de patrimoine qui font aujourd’hui l’objet d’une protection. [compte rendu]

Séjour d’étude du 24 au 29 avril
Outils pédagogiques face aux enjeux climatiques
Céline Duval 

Un consensus a été atteint dans la communauté scientifique au sujet des preuves du réchauffement climatique et du besoin urgent de changer nos modes de vie. Malgré cela, l’ampleur de la tâche et la confusion sur les moyens d’action efficaces conduisent souvent à l’inertie. En tant qu’enseignants et chercheurs, notre objectif est de fournir du matériel pédagogique lié au changement climatique qui soit facile à manipuler et à réutiliser pour tout enseignant désireux d’inclure de tels sujets dans ses cours. [compte rendu]

Séminaire FSER du 8 au 13 mai
Cancer immunotherapy
Antonio Coutinho 

Les dernières avancées concernant l’immunothérapie du cancer seront abordées au cours de ce colloque. Plusieurs questions seront discutées : 1) comment le système immunitaire détecte-t-il et élimine-t-il les cellules tumorales lors de ces traitements ? 2) comment peut-on améliorer les résultats cliniques actuels en augmentant la proportion des patients qui répondent, ainsi qu’en diminuant  l’impact négatif de ces traitements, notamment l’auto-immunité ? 3) comment peut-on distinguer “répondants” des “non-répondants” avant de traiter ? Des champs recherches ouvrant de nouvelles voies thérapeutiques seront aussi évoqués. [compte-rendu]

Séjour d’étude du 15 au 20 mai
Physique olympique 
Christophe Clanet

La France accueillera les jeux olympiques et paralympiques en 2024. Que ce soit la presse spécialisée ou le grand public, il ne manquera pas de regards pour se tourner vers cet événement. Or, il existe une manière plus inattendue d’observer le sport, qui est celle qu’offrent les sciences – physique, mécanique ou biologie, au premier chef. L’objectif de ce séjour d’étude est d’écrire un ouvrage destiné à un large public traitant de la façon dont les sciences physiques sont mises en jeu dans les disciplines sportives. Au-delà, il s’agit de montrer, en des temps où l’expertise est remise en cause et la science souvent suspecte, ce qu’apporte un regard scientifique – en particulier dans sa capacité à aller au-delà des apparences et à dénouer de supposés paradoxes. [compte-rendu]

Séminaire du 22 au 27 mai
Le Centre Pompidou, Histoire et Perspectives 
Laurent Le Bon 

Les années à venir vont être essentielles pour le Centre Pompidou. En 2024, le Centre va effectivement fermer pour travaux, avec un projet culturel consolidé près de 50 ans avec son ouverture, et la rédaction d’un projet scientifique et culturel pour le Musée National d’Art Moderne, l’un des rares musées de France à ne pas en disposer à ce jour. Et en 2027, le Centre fêtera ses 50 ans.
Le séminaire que souhaite conduire le Centre Pompidou sera centré sur le projet culturel à venir, écho du séminaire d’Arcachon de janvier 1984 pour le Grand Louvre.

Séjour d’étude du 22 au 27 mai
Etude des modèles d’endommagement en dynamique
Jean-Jacques Marigo 

Les modèles d’endommagement à gradient (aussi dénommés dans la littérature modèles à champ de phase) connaissent un très grand succès depuis une vingtaine d’années grâce à leur capacité à modéliser la rupture des matériaux et des structures. L’objectif principal du projet est d’abord de travailler sur des modèles d’endommagement à nombre fini de degrés de liberté (autrement dit sur des systèmes discrets), on se propose d’établir rigoureusement des résultats d’unicité (ou de non unicité) de solutions en dynamique, puis d’introduire des critères de stabilité (ou d’instabilité) des branches de solutions. On n’abordera qu’ensuite l’étude des systèmes continus. [compte-rendu]

Séjour d’étude du 30 mai au 10 juin
Les cahiers bilingues allemand-hébreu de Franz Kafka
Keren Mock

Cette rencontre se propose d’explorer des aspects nouveaux du travail d’écrivain de Franz Kafka (1883-1924) liés, entre autres, à sa biographie : l’analyse des cahiers bilingues (allemand-hébreu) conservés dans les archives d’Oxford et de la Bibliothèque nationale d’Israël. Ces carnets seront étudiés par trois chercheurs : Jean Baumgarten (CNRS/EHESS), spécialiste du yiddish et de l’histoire culturelle et religieuse du judaïsme ashkénaze, Alexandra Cade, enseignante d’allemand et traductrice d’auteurs germanophones (Kafka, Hesse) et Keren Mock, spécialiste d’hébreu moderne, de littérature comparée et récipiendaire de la bourse de recherche de la Memorial Foundation for Jewish Culture (New York). Leur travail autour des archives de Kafka, notamment en hébreu, permettra de révéler et explorer une composante inédite de son œuvre. [compte-rendu]

Séminaire FSER du 5 au 10 juin
Régulation des chromosomes et épigénétique 
Jérôme Déjardin 

Les génomes sont censés contenir toutes les informations nécessaires aux organismes vivants. Cependant, la manière dont les génomes sont interprétés, régulés, maintenus ou évoluent et répondent aux signaux environnementaux demeure une question cruciale. Ce séminaire réunit des scientifiques qui possèdent une grande expertise dans l’étude des mécanismes de régulation des génomes, en utilisant des modèles et des technologies divers. La façon dont les profils d’expression des gènes sont établis et maintenus au cours de la prolifération et du développement cellulaires sera l’un des sujets abordés par ce séminaire. Dans certains cas (rares), l’expression des gènes peut être modifiée sans changement détectable de la séquence d’ADN et être transmise d’une génération à l’autre. Cet héritage épigénétique trans/intergénérationnel pourrait représenter un mécanisme adaptatif de l’évolution des espèces indépendant de la génétique, une question fascinante qui sera également abordée au niveau moléculaire cette semaine. [compte-rendu]

Séminaire du 19 au 24 juin
Michel Serres, philosophe du contemporain
Bernadette Bensaude-Vincent, Roland Schaer 

Quatre ans après la disparition de Michel Serres, ce séminaire vise à impulser des recherches philosophiques pour faire revivre et prolonger sa pensée, tant en France qu’à l’étranger. Il est destiné à épauler et renforcer l’équipe chargée de la publication de ses œuvres complètes. Partant d’un état des lieux des recherches et travaux en cours et d’une première cartographie des archives qu’il nous a laissées, le séminaire a pour objets :
– de dégager des axes de réflexion et de recherche à venir mettant en valeur la fécondité de cette pensée du contemporain
– de fédérer les travaux en cours et de constituer le noyau d’un réseau de jeunes chercheurs et de seniors inscrivant leur travail dans le sillage de la philosophie de Serres. [compte-rendu]

Séjour d’étude du 19 au 24 juin
Essai sur la destruction  
Pauline Hachette

À la croisée de l’esthétique, de la littérature et de questions sociales et politiques, ce travail propose de renverser la perspective induite par la question de « l’effondrement », et la passivité qu’il peut suggérer, pour interroger le geste de destruction, ses dimensions visibles et invisibles, ses lieux comme les transformations qu’il opère sur la matière, les pratiques qu’il recouvre et les expériences subjectives que nous en faisons, les affects de rage, jubilation ou regret qui le traversent, ou encore les encadrements auxquels il donne lieu. [compte-rendu]

Séminaire FSER du 3 au 8 juillet
La biologie du développement au XXIe siècle
Alain Chedotal

Le XXIe siècle est marqué par d’importantes avancées dans le domaine de la biologie du développement. Les génomes sont désormais séquencés, ce qui nous permet de connaître tous les gènes exprimés chez de nombreuses espèces. Grâce aux développements technologiques tels que la microfluidique, il est désormais possible d’effectuer des analyses à l’échelle de la cellule individuelle. De nouvelles méthodes de microscopie permettent aussi de suivre le développement des organes avec une précision inédite. Ce colloque se concentrera sur l’impact de ces nouveaux outils révolutionnaires sur notre compréhension des questions fondamentales en biologie du développement et en évolution. [compte-rendu]

Séjour d’étude du 3 au 15 juillet
« Spetses, un portrait ». La place des femmes dans l’art en Grèce 
Alexandra Roussopoulos

Le livre d’Alexandra Roussopoulos, « Spetses, un portrait », présente, à travers leurs œuvres, un ensemble d’artistes, certains contemporains, d’autres plus anciens, ayant des liens étroits avec Spetses. Il participe à une mise en lumière de la riche dimension culturelle de l’île, malheureusement effacée par le tourisme depuis quelques années. Ce livre s’inscrit dans la continuité de nouveaux projets comme le jardin de sculptures de l’artiste grecque Natalia Mela, récemment inauguré dans le vieux port de Spetses. Cet ensemble de sculptures inspirées de la mythologie et de l’histoire grecque a été financé par Madame Anne Gruner-Schlumberger. [compte-rendu]

Séjour d’étude du 10 au 29 juillet
Enfances en guerre. De l’enquête judiciaire au procès
Milena Jaksic 

L’ouvrage traite de la judiciarisation de l’enfance en guerre par les tribunaux pénaux internationaux. A partir d’une enquête de terrain articulant observations des procès, entretiens avec les principaux protagonistes dans les affaires (juges, avocats, assistants judiciaires, experts) et dépouillement des transcriptions d’audiences, l’ouvrage s’intéresse aux conditions de production des enfants soldats dans l’arène judiciaire. Constamment frappés de soupçon d’inauthenticité, rarement admis en preuve, ces témoignages posent la question de la place accordée dans les procès aux expériences enfantines des violences de guerre. [compte-rendu]

Séminaire du 17 au 22 juillet
DNA damage in Mitosis: bridging two (un)related fields
Renata Basto, Marie-Hélène Verlhac

Le laboratoire Basto a récemment lancé un nouveau projet axé sur l’étude des conséquences du WGD en utilisant une variété de systèmes modèles qui vont de la drosophile aux cellules cancéreuses de souris et humaines en culture. Dans une étude récemment publiée par le laboratoire Verlhac, il a été montré que des dommages à l’ADN peuvent survenir lors des divisions méiotiques femelles. Il s’agit là d’un domaine émergent et le séminaire vise à associer pour la première fois des laboratoires experts afin de favoriser d’importantes collaborations dans la promotion d’un nouveau domaine de recherche et favorisant la traduction des connaissances déjà existantes dans le domaine des dommages à l’ADN vers le domaine de la division cellulaire. [compte-rendu]

Séminaire FSER du 28 août au 2 septembre
Hétérogénéité tumorale
Patrick Melhen, Cédric Blanpain

Le cancer est une maladie complexe caractérisée par une croissance incontrôlée et anormale de cellules dans le corps. Alors que la vision initiale était celle d’une clonalité de cellules cancéreuses, on sait aujourd’hui que chaque tumeur est composée de différentes sous-populations de cellules qui peuvent présenter des variations génétiques, épigénétiques et phénotypiques. Ce concept d’hétérogénéité tumorale a des implications importantes pour le diagnostic, le traitement et la compréhension du cancer. Elle semble ainsi être primordiale dans la résistance aux traitements. Les avancées technologiques récentes telles que le séquençage génomique et l’analyse single-cell permettent aux chercheurs de mieux la comprendre. Ce séminaire réunira un panel exceptionnel de chercheurs et de médecin-chercheurs spécialistes de la cancérologie et pionniers dans l’étude de l’hétérogénéité tumorale. L’objectif est de mieux comprendre les bases moléculaires et cellulaires de hétérogénéité afin de proposer de nouvelles thérapies visant à la limiter, et par ce biais, freiner la progression de la maladie. [compte-rendu]

Grand Séjour d’étude du 11 au 16 septembre
Chrétiens orientaux et République des Lettres aux XVIe-XVIIIe siècles : correspondances, voyages, controverses 
Vassa Kontouma 

Portant sur les échanges lettrés des chrétiens orthodoxes ou catholiques de rite oriental, entre eux ou avec leurs interlocuteurs occidentaux (catholiques et protestants), ce projet s’étend sur des espaces géopolitiques (Empire russe, Empire ottoman, Proche-Orient, Europe occidentale) et des aires linguistiques (slave, grecque, arabe, latine, roumaine) qui ont fait jusqu’à récemment l’objet de recherches segmentées, notamment au niveau de l’étude des sources originales. Ainsi, du fait des cloisonnements scientifiques entre hellénistes, slavisants et orientalistes (arménologues, arabisants, syriacisants), mais aussi de la très grande disparité des situations géopolitiques, la démarche comparatiste et croisée a très peu été adoptée. [compte-rendu]

Séjour d’étude du 11 au 16 septembre
Ecriture de la biographie de Michel Serres 
François Dosse

La richesse de l’œuvre de Michel Serres, son apport pour éclairer notre temps présent mérite une biographie intellectuelle. Dans mon ouvrage paru chez Gallimard en 2018, “La saga des intellectuels français 1944-1989”, je ne lui ai pas vraiment rendu justice. Je compte le faire dans cette biographie pour laquelle j’ai déjà un matériau d’une richesse exceptionnelle, ce qui ne vous surprendra pas, vous qui connaissez bien, aux Treilles, la multiplicité de ses curiosités et l’étendue de son savoir et son ambition encyclopédique, comme son ancien maître Leibniz. [compte-rendu]

Séminaire du 25 au 30 septembre
Expertise in climate litigation : production, use and reception 
Sandrine Maljean-Dubois

Ce séminaire porte sur des enjeux sociétaux liés au changement climatique. La pandémie de Covid-19 a mis en lumière de nouveaux défis – les mêmes qu’en climatologie – de renforcer l’interface entre expertise et décision politique, d’améliorer la communication scientifique, et plus particulièrement de développer une donnée fiable et indépendante et de révéler les controverses autour de l’origine et de l’utilisation de ces données, et le rôle des experts qui utilisent des stratégies médiatiques. Il s’agit de faire la lumière sur les stratégies judiciaires des ONG lorsqu’elles utilisent la justice et la loi comme armes contre le changement climatique, et sur ceux des défendeurs en réponse (souvent des États et des sociétés) ; de décrypter les usages sociaux des différentes sources d’expertise dans le cadre d’initiatives d’appui à la judiciarisation ; de mettre en évidence, par une analyse comparative, le processus de passage de la vérité scientifique à la vérité juridique ; d’identifier les opportunités de renforcer l’interface entre les scientifiques et les décideurs politiques en matière de climat dans un contexte de l’urgence climatique, grâce à des efforts ciblés sur la communication scientifique. [compte-rendu]

Séjour d’étude du 25 septembre au 7 octobre
The brain that pulls the trigger : Syndrome E 
Itzhak Fried 

La transformation de groupes d’individus auparavant non violents en tueurs à répétition a été un phénomène récurrent à travers l’histoire. Cette transition apparente d’un grand nombre d’individus apparemment normaux et « ordinaires » vers les auteurs d’atrocités extrêmes est l’une des variantes les plus frappantes du comportement humain, mais semble souvent incompréhensible. Cette transition est caractérisée par un ensemble de symptômes et de signes pour lesquels a été proposé un syndrome commun, le Syndrome E (Fried, Lancet, 1997). Ce projet a pour but de synthétiser le développement de l’hypothèse du syndrome E et sa pertinence pour les sociétés actuelles et futures, en intégrant les nouvelles informations apparues ces dernières années dans les domaines des neurosciences et de l’intelligence artificielle. [compte-rendu]

Séminaire du 9 au 14 octobre
Les routes du verre: système d’échange dans le monde médiéval
Nadine Schibille

Ce séminaire interdisciplinaire aborde l’histoire sociale et économique de la production du verre dans la Méditerranée médiévale en étudiant la diversification de la production de verre au IVe siècle de notre ère, en explorant comment l’évolution des conditions géopolitiques et socio-économiques a affecté la diffusion des différents verres depuis leurs centres de production jusqu’aux sites consommateurs dans les régions méditerranéennes et européennes et en évaluant les paramètres technologiques et artistiques du travail du verre secondaire afin de comprendre en quoi l’attrait symbolique et esthétique du matériau a influencé son utilisation spécifique et a contribué au développement de nouvelles techniques et de nouveaux matériaux. [compte-rendu]

Séjour d’étude du 9 au 14 octobre
L’été meurtrier. Une histoire du siège de Paris (1590)
Jérémie Foa

L’été meurtrier propose de faire l’histoire d’un épisode majeur de la fin des guerres de Religion, pourtant mal connu : le siège de Paris en 1590, lorsque Henri IV, roi protestant, tente de faire céder la capitale ligueuse. Avec l’afflux des réfugiés, qui fuient la soldatesque alentour, la capitale doit nourrir quelques 300 000 bouches dans le plus terrible des blocus de l’histoire parisienne. Sans nourriture, quatre mois durant, entre mai et septembre 1590, les Parisiens enfermés subissent les privations, la maladie, la promiscuité et la peur. Peut-être 30 000 personnes trouvent la mort durant le siège ou dans les mois qui suivent. C’est cette expérience, intime et collective, que le livre cherche à restituer dans une histoire “au ras du sol”, au plus près des contemporains. [compte-rendu]

Master class de chant lyrique du 23 au 28 octobre
Académie de la Voix
Ivan Alexandre
[en savoir plus]

Séjour d’étude du 23 octobre au 4 novembre
Illustrer les écrits des chartes
Ghislain Brunel 

L’illustration des documents n’est pas apparue par hasard et elle a été le fruit d’un processus mental long. Ainsi l’écrit médiéval des XIIe-XIIIe siècles avait su créer des styles calligraphiques et des formes de mise en page qui permettaient aux notaires et à leurs donneurs d’ordre de créer de la hiérarchie entre leurs différentes productions ; mais il n’existe pas à l’heure actuelle de recension de ces motifs iconographiques et de ces modes de solennisation des documents. De la même manière, lorsque apparaissent sur ces documents des motifs signifiants (emblèmes, visages humains ou animaux, végétaux identifiables, etc.) à partir des années 1260, la forte synchronie de ces phénomènes régionaux laisse supposer un monde de scribes très en phase les uns avec les autres, formés dans des écoles capables de susciter des modes et des modèles, mais ces motifs simples (loin du formalisme étroit de la production des actes royaux) n’ont pas été non plus classés et caractérisés. Les uns (les formes de décoration et d’apparat de l’écrit avant 1260) et les autres (l’illustration signifiante post 1260) sont pourtant le travail d’hommes de l’art dont l’imaginaire a un fort impact sur leur production dont leurs donneurs d’ordre ne sont pas autant les décideurs qu’on pourrait le penser. Retracer ces formes, ces calligraphies et ces mises en page, classifier ces motifs, et recenser ces styles d’illustration endogènes à un territoire, pour dégager les lignes de force, d’invention et de classicisme seront les axes de ce travail de recherche sur l’écrit du long terme. [compte-rendu]

Séminaire du 6 au 11 novembre
The Holy Earth Project
Alessandro Morbidelli, Thorsten Kleine

Ce projet de recherche concerne la formation des disques protoplanétaires. La connexion avec la formation de la Terre est évidemment nonnulle, car notre planète s’est formée au sein d’un disque protoplanétaire. Élucider les caractéristiques de ce disque permettrait de mieux comprendre la formation de notre planète. [compte-rendu]

Séminaire du 20 au 25 novembre
Le XIXe siècle, notre contemporain
Johann Chapoutot

Le XIXe siècle est un continent assez largement méconnu du grand public, car il a été occulté, à partir des années 1990, dans les programmes et les pratiques de l’enseignement secondaire. Parent pauvre de la conscience historique générale, le XIXe siècle est cependant matriciel, pour le meilleur, comme pour le plus contestable. Il apparaît comme notre contemporain : par les tendances lourdes (économiques, sociales, culturelles) qui le structurent et qui se prolongent jusqu’au XXIe siècle (soit à flot continu, soit en résurgence) ; par les questions qu’il se pose ; par les réponses qu’il apporte, et dont nous pourrions bénéficier. Mais ce n’est pas tout : ce siècle, intellectuellement fécond comme rarement, est aussi celui d’une multitude de possibles non advenus, de futurs envisagés, désirés, mais étouffés par des événements-monstre comme la Première guerre mondiale. Il s’agit donc de retrouver un XIXe siècle vivant et ouvert, redécouvert par une école historiographique talentueuse et attentive à ne pas apposer trop vite les scellés de 1914, cette grande catastrophe, sur une expérience humaine inédite qui, indubitablement, parle à notre temps, comme ressource critique majeure ainsi que comme source d’inspiration pour un monde que nombre de ses actrices et acteurs, dans les cénacles olympiens de la pensée comme dans les marges de la société, ont travaillé à rendre plus humain. Ce siècle, après tout, n’est-il pas aussi celui qui a tenté de faire rimer histoire et espoir ? [compte-rendu]


Prix et résidences

Prix d’écriture

  • Sylvie Doizelet
  • Eugène Ebodé
  • Carine Fernandez

Prix de la résidence pour la photographie

  • Julie Bourges
  • Eric Bouvet
  • Olivia Gay

Prix Escourbiac – Fondation des Treilles

  • Francine Cathelain

 



Citer ce billet
ldiebold (2022, 19 décembre). Activités 2023. Les carnets de la Fondation des Treilles. Consulté le 20 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qv72

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search