« Rien de nouveau sous le soleil » ? L’hypothèse d’une permanence des structures par-delà les conjonctures historiques

Séminaire organisé par Pascal Ory du 18 au 23 avril 2022.

Participants

AGHION Philippe (Collège de France), BADIE Bertrand (Sciences Po Paris), BIÈVRE-PERRIN Fabien (Université de Lorraine, Hiscant-MA), BOUCHERON Patrick (Collège de France), FELLER Laurent (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), HEINICH Nathalie (CRAL, EHESS), HIRSCH Bertrand (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), LAVIE François (Université Paris 8), ORY Pascal (professeur émérite à la Sorbonne (Paris 1), membre de l’Académie française), PARRA Marine (Université Bretagne Sud), PELLETIER Denis (EPHE), ROUX Benoît (Université de Rouen Normandie), SINGARAVÉLOU Pierre (Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne), SOTINEL Claire (Université Paris Est Créteil), WREDE Martin (Université Grenoble Alpes, UFR Arts et Sciences humaines).

 

Résumé

Ce séminaire, d’un genre inédit, a réuni, du 18 au 23 avril 2022, quatorze participants, ressortissant à cinq disciplines –

La Madeleine pénitente, Georges de La Tour.

histoire principalement mais aussi histoire littéraire, science économique, science politique et sociologie-, dont trois chercheurs « juniors ». Il avait pour objet de soumettre à analyse quatre catégories lexicales, renvoyant elles-mêmes à quatre champs historiques : « artiste », « capitalisme », « empire », « religion ». Son originalité a résidé dans un protocole accordant une durée hors-normes à l’exposé et à la discussion et, d’autre part, conviant à celle-ci six participants non-exposants. La reconnaissance de la pertinence de ce dispositif pourrait, au reste, conduire à sa pérennisation sur une durée de trois ans sous la forme d’un séminaire « hors-les murs », accueilli par l’École Pratique des Hautes Études.

Summary

This seminar, of an unprecedented kind, brought together, from April 18 to 23, 2022, fourteen participants, from five disciplines – mainly history but also literary history, economics, political science and sociology -, including three “junior” researchers. Its purpose was to submit to analysis four lexical categories, themselves referring to four historical fields: “artist”, “capitalism”, “empire”, “religion”. Its originality resided in a protocol granting an exceptional duration to the presentation and discussion and, on the other hand, inviting six non-exhibiting participants to it. Recognition of the relevance of this system could, moreover, lead to its sustainability over a period of three years in the form of a seminar “outside the walls”, hosted by the École Pratique des Hautes Études.

Compte rendu

L’originalité de ce séminaire a d’abord tenu à son dispositif, inédit : des exposés et une discussion de longue durée (respectivement une heure et demi et trois heures), une stricte séparation entre le temps de l’exposé (le matin) et celui de la discussion (l’après-midi), une invitation adressée à huit « exposants » et à cinq « intervenants ». Ce protocole, remarquablement respecté du 18 au 23 avril 2022, aura été, tout au long et au final, tout à fait validé par les participants.

Le propos, comme l’intitulé l’exprime suffisamment, était ambitieux : soumettre à la critique l’hypothèse d’une permanence structurelle, telle qu’exprimée solennellement par le Qohelet de L’Ecclésiaste (« Ce qui a été, c’est ce qui sera, et ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera ; il n’y a rien de nouveau sous le soleil. », 1, 9), contredite par l’hypothèse de l’impermanence absolue de la métaphore héraclitéenne (« Héraclite dit que tout passe, que rien ne subsiste et, comparant au cours d’un fleuve les choses de ce monde : Jamais, dit-il, vous ne pourrez entrer deux fois dans le même fleuve (Platon, Cratyle, 402a).

Ce questionnement était mis à l’épreuve, au long des quatre jours du séminaire, au travers de quatre catégories lexicales, correspondant aux quatre jours, hors introduction, du séminaire. Ces catégories renvoyaient elles-mêmes à autant de champs historiographiques : empire (champ du politique), capitalisme (champ de l’économique), artiste (champ du culturel), et religion (champ du religieux).

Chacun de ces objets fut d’abord examiné, chaque matin, dans sa contemporanéité (respectivement par Bertrand Badie, politologue, Philippe Aghion, économiste, Nathalie Heinich, sociologue, et Denis Pelletier, historien) puis repris par un historien spécialiste d’une époque historique antérieure, de l’Antiquité (Claire Sotinel –religion-) au XVIIème siècle (Marin Wrede, empire) en passant par le Moyen-âge (Laurent Feller –capitalisme-) et la Renaissance (Patrick Boucheron –artiste-). Les quatre débats de l’après-midi réunirent la totalité des participants, c’est à dire, outre les huit exposants, le responsable du séminaire, deux historiens experts respectivement des aires africaines (Bertrand Hirsch) et asiatiques (Pierre Singaravelou) et trois chercheurs juniors, spécialistes respectivement de la période antique (Fabien Bièvre-Perrin), de la période moderne (François Lavie) et de l’histoire littéraire (Marine Parra). Notons à ce sujet que deux autres jeunes chercheurs, spécialistes de la période médiévale et de la période contemporaine, qui avaient donné leur accord et auraient permis de couvrir à leur niveau la totalité du champ, n’ont pas reçu de leurs administrations respectives les autorisations nécessaires.

Ces échanges croisés -prolongés par la convivialité propre aux Treilles- ont permis de mettre en lumière la forte part de contingence qui conduit à nuancer l’usage de catégories à la fois trans-périodiques et universelles, sans lesquelles cependant la pensée du temps et la construction de l’histoire seraient paralysées : la démarche historienne présuppose la catégorie, le terrain historique rappelle à l’ordre de la conjoncture.

La richesse de la discussion et le souhait des participants, clairement exprimé, de rebonds et prolongements a conduit à envisager, dans un premier temps, la possibilité d’une réunion annuelle « hors-les -murs » -sans doute dans le cadre de l’École pratique des hautes études-, d’une seule journée, sur le modèle, jugé très convaincant, testé en 2022.


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search