Enseigner c’est espérer…

Ce titre d’un ouvrage de Pierre Léna publié aux éditions du Pommier à la suite d’un séjour d’étude aux Treilles en 2012 résume en grande partie les motivations qui ont conduit à la naissance du beau projet de La main à la pâte

En 1995, Georges Charpak, Yves Quéré et Pierre Léna, tous trois académiciens des sciences, proposent au ministre de l’Education nationale une renaissance de l’enseignement de la science à l’école.

En 1996, aux Treilles, une rencontre entre scientifiques, enseignants du primaire et pédagogues, Enseignement scientifique, inventivité et insertion scolaire à l’école élémentaire, concrétisera la naissance de l’opération La main à la pâte par la rédaction d’un ouvrage collectif préfacé par Georges Charpak. Celui-ci sera suivi, à la suite d’un séminaire en 1998, La main à la pâte : rencontre des Treilles IV, par la publication du premier numéro de la série Graines de sciences. Huit autres volumes complèteront par la suite cette collection qui proposait de découvrir les sciences « sans crainte et avec plaisir ». 

D’autres publications verront le jour dans le sillage de cette aventure collective, comme celles de Mireille Hartman en 2001 : L’astronomie est un jeu d’enfant et Explorer le ciel est un jeu d’enfant, aux éditions le Pommier; celle de David Jasmin en 2004 : L’Europe des découvertes chez le même éditeur, Les sciences à l’école primaire, ou plus récemment en 2018 celle de Gilles Cappe et Philippe Delforge, Enseigner autrement les grandeurs et les mesures, aux éditions Retz.

A côté d’ouvrages de pédagogie comme celui d’Isabelle Causse-Mergui : A chaque enfant ses talents ; vaincre l’échec scolaire (Le Pommier, 2000) ou ceux d’Yves Quéré, La science institutrice (Odile Jacob,2002) et Enseigner, communiquer. Un art ou un métier ? (Le Pommier, 2008), issu du colloque Rénover Science et Technologie au collège, figurent des publications dont les préoccupations sont en phase avec leur temps comme celles coordonnées par David Wilgenbus : Le Climat, ma planète et moi en 2008 ou Ma maison, ma planète… et moi en 2010 et enfin, dernier-né de la série : Le Climat Entre Nos Mains – Océan et Cryosphère, Office for Climate Education, publié en 2019.



Citer ce billet
Fondation des Treilles (2021, 1 avril). Enseigner c’est espérer… Les carnets de la Fondation des Treilles. Consulté le 24 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qv53

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search