La main à la pâte : Graines de sciences II

Colloque organisé par Isabelle Catala-Blanc, Georges Charpak, Pierre Léna, Yves Quéré, du 30 octobre — 4 novembre 1999.

 

Participants

Thierry AUDOUSSET (Enseignant, 86800 Jardres), Charles AUFFRAY (Scientifique, Villejuif), Sophie BANCQUART (Editeur, Paris), Patrick BARBIER (Enseignant, 67600 Muttersholtz), Francis BLAISON (Enseignant, 88340 Le Val d’Ajol), Pierre BONNEFOND (Enseignant, 31130 Balma), Frédérique BRUN (Enseignante, 31130 Bègles), Nadia CAPDUPUY (Enseignante, 63870 Orcines), Isabelle CATALA (INRP, Paris), Georges CHARPAK (Scientifique, Paris), Catherine- Isaure COMPAGNON (Enseignante, 76700 Harfleur), Jean-Marc CONSTANTIN (Enseignant, 19300 Egletons), Pascale COUTY (Enseignante, 54000 Nancy), Cathy DILLENSEGER (Enseignante, 31300 Toulouse), Armel DROMAIN (Enseignant, 51100 Reims), Jean-Louis DUFRESNE (Scientifique, Paris), Huguette FARGES (Enseignante, 60200 Compiègne), Delphine FILIPPI (INRP, Paris), Thierry FOCQUENOEY (Enseignant, 59230 Saint Amand les Eaux), Annie FOURNIER (Enseignante, 02370 Aizy Jouy), Sébastien GIBERT (Enseignant, 74100 Ville la Grande), Dominique GLATZ (Enseignant, 38590 La Forteresse), Isabelle GONTIER (Enseignante, Paris), Luce GUITTARD (Enseignant, 26160 St Gervais/Roubion), David JASMIN (INRP, Paris), Marc JULIA (Scientifique, Paris), Eric JUNCA (Enseignant, 45230 Ste Geneviève des Bois), Bernard KLOAREG (Scientifique, 29682 Roscoff), Jean-François LASLAZ (Enseignant, 73230 Barby), Catherine LE BRETON (Enseignante, 95570 Вouffémont), Maryline LE TIEC (Enseignante, 35580 Baulon), Pierre LÉNA (Astrophysicien, 92140 Meudon), Eric LEWIN (Scientifique, Paris), Renée LOUIS (Enseignante, 91820 Bоutigпy sur Essonne), Denise MARCIN MOCO (Enseignante, 97122 Baie Mahault, Guadeloupe), Gilbert MARIE (Enseignant, 14220 Plaсy), Jean MATRICON (Scientifique, 31500 Toulouse), Ngoc Canh Trang NGUYEN (Enseignant, Paris), Michèle OLLER (Enseignante, 83630 Régusse), Sydney PAUL (Enseignant, 33170 Gradignan), Yves QUÉRÉ ( Physicien, Paris), Stéphane RESPAUD (Enseignant, 31120 Lacroix Falgarde), Luc RICHARD (Enseignant, Paris), Edith SALTIEL (Scientifique, Paris), Marie-Claude VALLET (Enseignante, 92100 Boulogne).

 

Résumé

Les universités d’automne, Graines de sciences, auxquelles contribuent la Fondation des Treilles, ont l’ambition  d’améliorer la perception que les enseignants du primaire ont de la science. Lors de la première université d’automne, qui s’est tenue en octobre 1998 dans le cadre prestigieux de la Fondation, une trentaine de professeurs d’école ont pu travailler et échanger pendant une semaine avec une dizaine de scientifiques sur un mode informel et convivial. Cette première rencontre a permis d’associer les communautés scientifique et enseignante dans la relance de l’enseignement des sciences. Les scientifiques présents ont pris conscience du rôle qu’ils pouvaient jouer auprès des enseignants en partageant leurs connaissances. En plus de la préparation de Graines de sciences I, cette rencontre a montré aux enseignants qu’ils étaient soutenus par une communauté scientifique accessible et prête à s’engager à leurs côtés. Le nombre de 30 enseignants présents peut paraître dérisoire en regard de l’effectif du premier degré. Nous pensons toutefois – et l’avons vérifié en 1999 – que le choix de personnes très actives et engagées localement permet une démultiplication rapide et efficace de ce qu’ils ont acquis. Pour favoriser cette démultiplication, l’ouvrage Graines de sciences I, fruit des échanges de cette première rencontre a été publié en Août 1999. Cet ouvrage est conçu comme une première introduction aux sciences de la nature. Il permet aux enseignants d’aborder plus sereinement l’enseignement des sciences à l’école au travers de huit thématiques : le Soleil, la Terre, la forêt, les matériaux, les couleurs, les sons, la cellule et le temps.

Une session Graines de sciences lI a eu lieu pendant les vacances de Toussaint 1999, et a réuni trente nouveaux enseignants sélectionnés parmi de nombreuses candidatures et une dizaine de scientifiques. Au cours de cette seconde université d’automne, sept nouvelles thématiques scientifiques ont été abordées :

  • le corps humain (Charles Auffray, CNRS Villejuif),
  • physique des climats (Jean-Louis Dufresne, Université Denis Diderot),
  • les combustions (Marc Julia, Ecole normale supérieure, Académie des sciences),
  • les plantes marines (Bernard Kloareg, CNRS Roscoff),
  • la lumière (Pierre Léna, observatoire de Paris-Meudon, université Denis Diderot, Académie des sciences),
  • les volcans (Eric Lewin, Institut de géophysique du globe de Paris),
  • chimie et cuisine (Jean Matricon, université Denis Diderot).

Ces sept thématiques seront traitées dans le prochain ouvrage de Graines de sciences dont la parution est prévue au mois d’Août 2000.

Contrairement à la première rencontre, les scientifiques étaient présents pour toute la durée de la rencontre et ont ainsi pu participer aux ateliers de leurs confrères. Tous les scientifiques se sont donc placés en position d’animateurs d’atelier mais aussi en position d’apprenant. Se mêlant ainsi à la communauté enseignante, les scientifiques ont perçu quel soutien il pouvait apporter à cette communauté souvent désemparée face aux sciences.

A la demande des enseignants, une demi-journée fût consacrée à un débat sur l’opération la main à la pâte. Nombre d’enseignants ont besoin de témoigner de leurs pratiques de classe, d’exprimer leurs angoisses face à cette nouvelle dynamique d’enseignement mais aussi de faire part des dérives de l’opération ressenties par les acteurs de terrain. Georges Charpak, Marc Julia, Pierre Léna et Yves Quéré se sont voulus rassurants en rappelant leur engagement et en prenant note des demandes et remarques des enseignants. Un large débat fût lancé sur la consultation des programmes ouverte par le ministère. Les quatre membres de l’Aсаdémiе des sciences présents se sont engagés à faire remonter, auprès du ministère, la synthèse des remarques de la communauté enseignante. Le reste des débats a porté sur le matériel, la marque la main à la pâte, l’implication des IUFM (Instituts de formations des maîtres), et la formation initiale et continue en sciences.

Les enseignants collaborent activement à l’écriture du second volume de Graines de sciences en veillant à l’accessibilité des notions présentées. En attendant la parution de ce second volume, les enseignants sont repartis sur le terrain mieux armés face aux sciences et prêts à diffuser les connaissances acquises au cours de cette semaine.



Citer ce billet
ldiebold (1999, 4 novembre). La main à la pâte : Graines de sciences II. Les carnets de la Fondation des Treilles. Consulté le 24 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/quur

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search